Sunset Streets of Old Tokyo (Yanaka/Nezu/Sendagi)

Sunset Streets of Old Tokyo (Yanaka/Nezu/Sendagi)

Ya-Ne-Sen (Yanaka/Nezu/Sendagi)

Alors que l’on pense que Tokyo ne semble qu’être une mégapole moderne, certaines régions sont étonnamment dotée d’ une nature à couper le souffle, et imprégnée de la culture unique du Japon. De telles zones sont rares mais leur rareté les rend tellement plus appréciables.
J’ai fait une promenade session photo dans la région de Yanaka, un quartier du centre-ville qui a conservé ses racines de l’époque Edo (https://en.wikipedia.org/wiki/Edo_period) et prend encore soin de préserver sa vieille apparence scolaire.

Nezu Shrine

Je suis entré dans le sanctuaire Nezu, c’est l’un des plus anciens sanctuaires du Japon (estimé à plus de 1.900 ans, ce qui est assez incroyable compte tenu des dommages subis par Tokyo pendant les raids aériens de la Seconde Guerre mondiale). À gauche, on me présenta des portes anciennes rouillées portant le symbole bouddhiste de «Bonne Fortune». Ce qui se cache derrière les portes restera un mystère car les écluses (qui semblaient intactes pendant des années) m’empêchaient de jeter un coup d’œil à l’intérieur

En prenant le chemin vers la droite, je me suis dirigée vers un chemin bordé de portes de torii rouges ressemblant à Fushimi Inari Taisha à Kyoto (bien que beaucoup plus petit et plus une promenade plutôt qu’une randonnée) (http://inari.jp/en/). Les torii symbolisent l’entrée d’un espace sacré. Bien que ce ne soit pas aussi époustouflants que le sanctuaire de Fushimi Inari, ces portes ont un charme certain et sont très agréables à voir.

Alors que je suivais le chemin de la porte Torii, enveloppant le sanctuaire, j’avais l’impression que j’avais quitté Tokyo lorsque je réaliser l’absence de personnes. Découvrir un endroit paisible à Tokyo (une ville de plus de 9 millions de personnes) est si rare que j’ai été stupéfié par la beauté du sanctuaire Nezu. Le Sanctuaire Nezu (Contrairement au célèbre temple Meji Jingu http://www.meijijingu.or.jp/english/) est un endroit parfait pour vous si vous cherchez une expérience sereine au Japon.

Yanaka Ginza

Le soleil commençait à se coucher lorsque je me dirigeais vers la zone commerçante bien connue du centre-ville, « Yanaka Ginza » (à ne pas confondre avec le quartier populaire de Ginza). J’ai emprunté un chemin étroit et sinueux qui m’a amené à l’entrée de la rue commerçante.
Beaucoup de maisons qui bordent la rue restent intactes, certaines aussi anciennes que la période Edo. Il y a aussi une abondance de verdure qui décore le quartier.

Yanaka est également bien connu pour son abondance de temples et de sanctuaires. Il y avait tellement de sanctuaires cachés le long de mon chemin vers Yanaka Ginza que je n’ai pas pu tous les visiter (la plupart étaient ouverts au public). Je vous suggère de vous arrêter pour visiter quelques-uns d’entre eux afin de vous imprégner de la culture et de l’esthétique que ce quartier a à offrir.

La marche de Nezu à Yanaka Ginza est remplie de cafés, d’architecture et d’attractions intéressantes. J’allais me diriger vers le musée de l’horloge Daimyo qfin d’y découvrir la collection d’horloges fabriquées pour les seigneurs Daimyo à l’époque d’Edo, lorsque je suis tombé sur un café très particulier, Nen-Nekoya (http://nennekoya.com/). Si vous aimez la compagnie des chats, c’est un endroit fait pour vous. Le décor de ce lieu me parassait si délicieux que je me suis arrêté pour voir de quoi il s’agissait. Les chats semble être les rois de Yanaka, et bien qu’ils semblent se cacher ces derniers temps, vous pouvez etre sur d’en rencontrer quelques-uns errant dans les rues de Yanaka.

Finalement, alors que le soleil était sur le point de disparaître, je suis enfin arrivé à Yanaka Ginza.
Cette rue est parfaitement adaptée pour les résidents du quartiers, mais également ainsi pour les touristes curieux. Grace à la présencee des supermarchés, des salons de thé, des restaurants et des boutiques de souvenirs, cette rue commerçante un endroit fantastique pour tous ceux qui recherchent une expérience unique au Japon. Les vendeurs de rue vendent une variété de produits frits (croquette, tempura, etc …) et des boissons (Oui, vous pouvez boire de la bière dans les rues du Japon). C’est parfait si vous cherchez une collation rapide mais sinon arrêtez-vous dans l’un des cafés du quartier.

« Sunset Stairs » & « Fujimizaka »

  

En sortant de la Yanaka Ginza, en direction de la station Nippori, j’arrivais juste à temps pour voir les derniers rayons soleil disparaître lentement au « Sunset Stairs ». La rue s’est inondée de lumière dorée et je cru reconnaître le Japon de l’époque d’Edo.

Juste au nord de l’escalier il y a un autre grand spot photo connu sous le nom « Fujimizaka » (Pente pour voir Mt. Fuji). Par temps clair, une silhouette du mont. Fuji perçant les cieux peut être admirée. Pour les amateurs de photo, c’est un must.

Additional Links

http://www.nedujinja.or.jp/

http://www.yanaka-coffeeten.com/

http://waguriya.com/tokyo.html

http://www.necoactionproject.com/

http://zakuro-lampya.com/

http://www.manekiya-gurume.com/

http://www.yanakaginza.com/shop/sippoya/ (Map etc…)

https://goo.gl/maps/NXXbkHC7Qbn (Google Maps)